Lazio Fans Index du Forum Lazio Fans
Le site des fans de la Lazio et du calcio en général
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue 
Analyse: les raisons de la crise de la Lazio

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lazio Fans Index du Forum -> S.S.LAZIO 1900 -> La société
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
swiss
Lazialetto
Lazialetto

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2007
Messages: 355
Sono laziale: 0,15
LAZIALITA: 55

MessagePosté le: Sam 12 Déc - 11:31 (2009)    Sujet du message: Analyse: les raisons de la crise de la Lazio Répondre en citant

Depuis le 30 août dernier la Lazio a enregistré 0 victoires au compteur et pointe à une très préoccupante 16ème place, à seulement 1 point de la zone de relégation. Crise interne, de résultats et crise dans le jeu. Explications …
Les faits remontent à quasiment 3 mois. La Lazio est pourtant sur un nuage, elle vient de remporter la Supercoupe d’Italie contre l’Inter, de se qualifier pour l’Europa League et de remporter ses deux premiers matchs de championnat contre l’Atalanta et le Chievo. Elle pointe alors à la 4ème position. Puis arriva la Juve à l’Olimpico et une défaite imméritée 0-2 qui sera le début d’une série toujours en cours : 13 matches consécutifs sans victoires dont 6 défaites et 7 matchs nuls.
Les chiffres de cette crise après 15 journées de Serie A

- La Lazio stagne avec 13 points au compteur avec seulement 1 point d’avance sur le premier relégable Livorno et 4 sur le bon dernier Siena. Elle a enregistré 6 pts/6 lors des deux premières journées et seulement le double lors des 13 autres journées. Seuls Catania et Siena ont réussit à faire pire.
- La Lazio n’a marqué que 9 petits buts depuis le début de saison, dont 2 penaltys et un but csc. Soit l’équivalent du total de buts inscrits pour le moment par Totti et Milito en Serie A. Seul Livorno a fait pire en inscrivant 6 buts. Les biancocelesti ont pourtant la 4ème meilleure défense de Serie A.
- Seulement deux matchs gagnés et 3 mois sans victoires. Seul Catania a fait pire en ne remportant qu’un seul match. Sur huit matchs à domicile, la Lazio n’a gagné qu’une seule fois en ne marquant que 5 buts pour 9 buts encaissés et a perdu 4 fois.
La crise interne

Mercato estival. Claudio Lotito met sur le marché 3 de ses hommes forts : Pandev, Ledesma et De Silvestri. Seul le dernier sera vendu à la Fiorentina. Il promet alors que si les 3 “dissidents” ou “exclus” ne sont pas vendus il les enverra en tribunes. Dans le même temps, Delio Rossi entraineur au club depuis 2005, qui vient de remporter la Coupe d’Italie avec le club (premier trophée remporté depuis 5 ans), est mis à la porte pour différents avec le président. C’est Davide Ballardini qui est promu de Palerme à Rome. Claudio Lotito vend également Rozehnal, Carrizo et ne recrute que des joueurs d’expérience Cruz et Bizzarri avec l’inconnu Eliseu. Il prouve également qu’il est un homme de parole en demandant à son entraineur de tenir à l’écart non seulement Pandev et Ledesma mais également Firmani, Berni et Stendardo.
Depuis les résultats sont cinglants. La Lazio est en perte de vitesse totale et les positions occupées par le macédonien et l’argentin sont laissées à vide. Le club a clairement perdu en quantitté depuis la saison dernière. Un groupe de plus de 30 joueurs à gérer. Si Mauro Zarate avait trouvé en Goran Pandev un binôme complémentaire ce n’est pas du tout le cas avec Tommaso Rocchi ou encore Julio Cruz. Davide Ballardini a décidé de relancer la carrière de Baronio, au point mort depuis 10 ans, le résultat n’est pas décevant mais l’italien ne vaut pas le touché de balle et l’ampleur du jeu de Ledesma. Les deux joueurs sont aujourd’hui en procès avec le club et Lotito et sont tout proche d’un départ dès le mois de janvier. Si pour l’argentin on a cru à un moment à une possible réconciliation au mois de novembre, il n’en est rien pour Pandev. Ils pourraient alors être libre de tout contrat en juin prochain ou bien partir dans un autre club en janvier pour une somme bien plus inférieure au prix qu’avait fixé le président pour ses deux joueurs (18 millions pour Pandev et 14 pour Ledesma). Cette drôle d’ambiance affecte, bien entendu, tout le club.
La tête de turc

Lorsque qu’un club de football va mal ou est en crise de résultat, c’est souvent l’entraîneur qui est principalement ciblé. Davide Ballardini n’échappe malheureusement pas à la règle. Arrivé à la surprise générale alors que l’on attendait Zenga du côté biancoceleste de Rome, Davide Ballardini a quitté Palerme pour s’installer dans la ville éternelle. Réussite immédiate puisque lors de son premier match officiel il réussit a concocté une Lazio ultra défensive et hargneuse pour battre l’équipe à abattre, l’Inter en finale de la Supercoupe. Depuis l’entraineur de Ravenne déchante. Outre les mauvais résultat du club, ses constants système de jeu et utilisation des joueurs commencent à irriter. Il passe du 4-4-2 au 4-3-3 ou bien 4-2-3-1 de week-end en week-end. Même si son récent 3-4-1-2 semble être bien plus conforme. Il est sans cesse comparé à Delio Rossi et le public laziale le lui fait comprendre. La contestation est jour après jour toujours plus virulente. Pourtant Claudio Lotito et Igli Tare (team manager) lui ont reconduit leur confiance après la défaite dans le derby. Mais il est bien sur la sellette puisque De Biasi, Camolese seraient sur la liste d’attente. Zamparini avait pourtant prévenu : “Ballardini n’a pas encore la carrure pour un plus grand club, il échouera dans sa mission …”.
La crise dans le jeu

Les faits sont là ! Classement, buts inscrits, encaissées, etc. Mais surtout crise dans le jeu. La Lazio qui recommençait à produire du jeu depuis l’année dernière est une nouvelle fois en panne d’inspiration. Zarate est on ne peut plus mal utilisé par Ballardini. Un coup seul devant, un coup dans une position trop basse sur le terrain, on ne peut pas tout le temps lui demander de faire des miracles. A cette même période la saison passée l’argentin avait inscrit 7 buts, il n’en est qu’à 2 à l’heure actuelle. Trop esseulé et en manque de réussite, l’argentin a besoin de retrouver son fil conducteur. Lichtsteiner et Kolarov étincellants également la saison passée sont devenus de vrais fantômes. Foggia qui avait conclu sa saison par une convocation en Nazionale, est constamment relégué sur le banc tout comme Tommaso Rocchi. Un trop gros turn-over est obligatoire dut aux nombreuses blessures que le club connait depuis le début de saison.
Une statistique affligeante prouve le manque d’efficacité de la Lazio, elle se procure en moyenne que deux occasions franches par match. Tout un problème de réussir à marquer des buts. A part Zarate, Cruz et Rocchi qui ont inscrit à eux seuls les 9 petits buts, la Lazio manque de créateur. Un jeu trop plat basé sur des coups de génie individuels qui tardent à venir. Une défense constamment remaniée qui manque de repères, mais qui semble avoir trouvée la parade avec Stendardo et Radu en défense centrale. Et surtout avec un effectif amoindri par rapport à la saison dernière, un effectif pas capable de jouer sur les deux tableaux, l’élimination en coupe d’Europe est amplement justifiée (dans un groupe pourtant largement à sa portée).
Le bout du tunnel ?

Il va donc falloir que cette équipe subisse un électrochoc pour qu’elle se réveille et se mette enfin en marche. Cette 16ème place est alarmante, le club et les supporters ne méritent une telle déconvenue. Il faudra certainement que le président se décide une bonne fois pour toute à investir au mercato sur des joueurs capables de rehausser le niveau de jeu et de qualité du groupe, qui n’est pas digne d’un club de ce standing. Que la Lazio sorte de ce moment difficile avec l’appui de tout le monde, les 22.000 laziali présents lors du derby en témoignent. Et comme le dit le slogan de la Curva Nord: “Non mollare mai …
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 12 Déc - 11:31 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
swiss
Lazialetto
Lazialetto

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2007
Messages: 355
Sono laziale: 0,15
LAZIALITA: 55

MessagePosté le: Sam 12 Déc - 11:32 (2009)    Sujet du message: Analyse: les raisons de la crise de la Lazio Répondre en citant

Après l’analyse de la situation de la Lazio, il s’agit de savoir comment sortir de cette spirale, en voici une première solution. A trois semaines de l’ouverture du marché des transferts, les dirigeants de la Lazio s’activent en coulisses pour renforcer l’effectif et ne pas répéter les erreurs de l’été dernier. Ainsi, alors qu’ils travaillent à l’arrivée d’un défenseur -le nom des brésiliens André Dias (Sao Paulo) et Rever (Gremio) reviennent avec insistance- et qu’ils évaluent la possibilité Arnautovic (Inter), c’est un attaquant uruguayen qui serait entré dans le viseur de Lotito, et pas n’importe lequel: en effet, la Lazio se serait penché avec insistance sur le cas de Cavani, l’attaquant Palermitain, auteur de 14 buts la saison passée sous les ordres de Davide Ballardini. A première vue, on imagine mal le volcanique président du club Rosanero, Zamparini, le laisser partir dés cet hiver. Preuve en est le prix légitimement élevé fixé pour un éventuel départ: 15 millions d’euros! Cependant, une spirale pourrait bien s’ouvrir s’il on considère le cas de Pasquale Foggia: mécontent de son faible temps de jeu dans la capitale, celui-ci serait en train de réfléchir à un départ durant le mercato. Et quand l’on sait que Delio Rossi apprécie énormément le feu follet napolitain, aucune possibilité n’est à écarter et certainement pas un échange entre Palerme et Rome au mois de janvier.
<!-- google_ad_client = "pub-0476128599528017"; google_alternate_color = "FFFFFF"; google_ad_width = 468; google_ad_height = 60; google_ad_format = "468x60_as"; google_ad_type = "text"; google_ad_channel =""; google_color_border = "#eeeeee"; google_color_link = "#357adb"; google_color_bg = "#eeeeee"; google_color_text = "#000000"; google_color_url = "#a4c729"; google_ui_features = "rc:6"; //--> google_protectAndRun("ads_core.google_render_ad", google_handleError, google_render_ad);

Côté départs en revanche, l’international roumain de la Lazio, Stefan Radu serait devenu une des priorités du Bayern Munich pour le prochain mercato du mois de janvier. En effet, certains émissaires du club bavarois se sont d’ailleurs déplacé il y a une semaine en Autriche, pour assister au match d’Europa League contre les Red Bull Salzbourg et ainsi voir à l’œuvre ce jeune défenseur de 23 ans, relancé cette année par Davide Ballardini. Il en auraient également profité pour observer deux autres laziales appréciés en Bavière: le francais Modibo Diakité et l’argentin Mauro Zarate que l’on imagine toutefois pas quitter la capitale dès cet hiver.
_________________


Revenir en haut
hissou
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Sep 2007
Messages: 2 970
Localisation: sousse-tunisie
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Sono laziale: 0,35
LAZIALITA: 1 050

MessagePosté le: Sam 12 Déc - 14:33 (2009)    Sujet du message: Analyse: les raisons de la crise de la Lazio Répondre en citant

je pense le probléme que pallardino joue beaucoup la deffence surtout avec les petites équipes meme a l'olimpico je sais pas pourquoi en joue avec 3 pivot meme avec 4 parfois et aussi l'abscence de pandev+ledesma ' les 2 meilleurs joueur de la lazio 2008-2009 avec zarate et ds les dernier année avec notre lazio j'espere qu'on reveille vite car meme la 4 place est encore On jeux +12 de la 4éme place

FORZA LAZIO PER SEMPRE /°
_________________
forza lazioooo


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN
yngwie
Lazialetto
Lazialetto

Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2007
Messages: 574
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre
Sono laziale: 0,35
LAZIALITA: 199

MessagePosté le: Dim 13 Déc - 13:55 (2009)    Sujet du message: Analyse: les raisons de la crise de la Lazio Répondre en citant

esperons que la lazio se resaisie, le plus tot possible ,car pour l'instant le cas de notre club est inquietant ce qui nous méne a se posé des question sur le future du club ,et ce president qui continue a joué de nos emotions,en gardant la tete froide. Okay  
_________________
Laziale per la vita!!!!




Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:37 (2018)    Sujet du message: Analyse: les raisons de la crise de la Lazio

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lazio Fans Index du Forum -> S.S.LAZIO 1900 -> La société Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template